Comment partir sans tout lâcher ?

Quand on aborde le sujet du nomadisme, beaucoup pensent qu’il est nécessaire d’abandonner son passé, de ne rien garder, et surtout, de ne pas être certain de retrouver quelque chose au retour. Il est aussi facile de croire que parce qu’on ne se pose jamais longtemps, les nomades n’ont pas d’attaches. Cependant, c’est faux ! Il est possible de partir sans tout lâcher. Et il est important de le rappeler.

De plus, lorsqu’on se lance dans l’aventure du nomadisme, il ne faut pas oublier qu’il peut y avoir des déconvenues ou des changements d’envies. Il est donc important de penser à l’après. C’est pourquoi nous allons voir dans cet article comment partir sans tout lâcher ?

Garder le contact avec les personnes importantes

Partir, c’est souvent le grand saut dans le vide : de nouvelles décisions, des questions sur l’avenir, de nouveaux challenges, … Et il est compliqué de trouver du temps pour le reste.

La famille, les amis sont des êtres chers, et être Digital Nomad ne permet pas de les croiser tous les jours. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il n’est pas possible de profiter souvent. Internet et les Smartphones permettent d’échanger, peu importe où l’on se trouve.

Que ce soit pour vous, ou pour eux, ce sera un moyen de garder le contact, et de partager des moments heureux. C’est pour cela qu’il est important d’accorder du temps à ces personnes.

Stocker ces affaires

Lorsque l’on a vécu, pendant des années, dans un appartement, une maison, et que l’on souhaite partir, de nombreuses affaires restent. Et il est parfois compliqué de se séparer de certaines choses importantes. Alors, pourquoi ne pas simplement les entreposer quelque part ? Vous connaissez sûrement une personne qui habite en province, à la campagne, et qui dispose d’un espace de stockage suffisamment grand pour y poser vos affaires. Ce n’est pas le cas ? Et bien misez sur les espaces de stockage qui existent dans toutes les villes : containers, garages, caves, … il existe de nombreuses solutions, avec des tarifs adaptés à tous les budgets.

stockage pour digital nomad pour partir sans tout lâcher

Investir dans l’immobilier

Si vous êtes encore dans un contrat fixe, ou que votre épargne vous le permet, pourquoi ne pas en profiter pour investir dans un bien immobilier ? Attention, ce n’est pas une décision à prendre à la légère, car une fois que vous aurez quitté votre emploi et que vous vous serez lancé dans le nomadisme, il faudra que vous puissiez rembourser les mensualités.

A court terme, les loyers doivent pouvoir rembourser l’emprunt, mais l’intérêt principal de cet investissement, est qu’ensuite, les loyers seront des revenus complémentaires à votre activité. Cela pourra notamment vous permettre d’avoir des revenus convenables, ou même de vous faire baisser votre temps de travail quotidien, au profit d’autres activités.

Placer son argent

Il est aussi possible de placer son argent sur des contrats qui rapportent. Les banquiers seront ravis de vous conseiller et de vous proposer des solutions en accord avec vos besoins. Cependant, pensez toujours à vérifier les risques associés à vos placements. Certains sont risqués et il est important d’en avoir conscience.

Si vous ne souhaitez pas prendre de risques, il sera possible de s’orienter vers des contrats avec des taux garantis. Même s’ils rapportent moins, il sera possible, au fur et à mesure, de gagner quelques euros supplémentaires, qui seront toujours bienvenus !

Et on ne le dira jamais assez : dès que vous en avez la possibilité, épargnez !

Travaillez votre réseau

Que votre activité de nomade soit pérenne ou non, le réseau est souvent la solution à tout : toucher de nouveaux clients, développer ses relations, mettre en avant ses compétences … il est donc important de l’entretenir.

Mais c’est aussi une façon de travailler son avenir professionnel. Avec votre réseau, il sera possible de garder contact ou de nouer des liens avec des personnes qui pourraient vous aider, vous accompagner, et vous permettre d’évoluer. De même, en cas de déconvenues, vous pourrez solliciter votre réseau pour trouver des solutions de rechange.

Alors, que pensez-vous de ces astuces et conseils pour savoir comment partir sans tout lâcher ? C’est selon moi quelques conseils utiles pour partir vivre sa vie de nomade, sans pour autant perdre ses attaches qui nous sont chères et qui permettent un éventuel retour, plus apaisé. Avez-vous d’autres conseils à donner ? N’hésitez pas à nous en faire part en commentaire.


Publié par My bucket of dreams

Globetrotteuse passionnée de rencontres et de découvertes du monde ! Je suis aussi digital-nomad et amoureuse de Koh Phangan en Thaïlande, où j'y ai vécu presque 3 ans et rencontré mon chéri Birman. Nous faisons des voyages régulièrement et des allers-retours entre la France et l'Asie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :