Tout savoir sur le statut d’auto-entreprise

Le statut d'auto-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur connaît un grand succès depuis sa création en 2009 puisque près de 390 000 micro-entreprises ont été créé en 2019. La facilité de création qu’offre ce statut y est sûrement pour quelque chose. Mais il offre bien d’autres avantages qui participent à son succès. Néanmoins, il y a aussi quelques inconvénients à ne pas négliger. Cet article vous aidera à tout savoir sur le statut de l’auto-entreprise 😉

Présentation du statut d’auto-entreprise

L’auto-entreprise est une entreprise individuelle qui relève du régime fiscal de la micro-entreprise et du régime micro-social pour le paiement des cotisations et contributions sociales. Ce régime simplifié a été créé pour faciliter les démarches de création et de gestion de votre activité, tout en vous permettant de bénéficier d’une protection sociale dédiée et d’autres avantages que nous verrons plus bas dans cet article.
Le statut d’auto-entrepreneur peut-être obtenu par toute personne physique, capable et majeur (ou mineur émancipé).
La personne qui souhaite créer une auto-entreprise doit également avoir une adresse postale en France.
Votre activité en auto-entreprise peut être exercée à titre principal ou complémentaire. C’est à dire que vous pouvez tout à fait exercer avec ce statut en complément d’un autre statut (étudiant, salarié, retraité, dirigeant assimilé salarié, fonctionnaire).
Il faut néanmoins faire attention à ne pas exercer dans le cadre d’un lien de subordination/en salariat déguisé.
La création d’une auto-entreprise est gratuite, à l’exception des agents commerciaux (26 €).
L’auto-entrepreneur peut exercer en tant qu’artisan, commerçant ou profession libérale.
Compte tenu des conditions de ce statut, il est déconseillé de choisir de devenir auto-entrepreneur pour les activités ayant de nombreuses charges. En effet, les charges ne peuvent pas être déduites et l’auto-entrepreneur est en franchise de TVA. Cela signifie qu’il ne paye pas de TVA, mais il ne la récupère pas non plus.
Il est primordial de bien déterminer la catégorie qui vous intéresse, car votre appartenance au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) en dépendra.

Les avantages liés à ce statut

Le statut d’auto-entrepreneur est idéal pour se lancer et tester une activité. A condition de ne pas avoir de nombreuses charges. Voici les avantages principaux de ce statut :

  • Facilité de création de l’entreprise : il n’y a pas besoin de rédiger de statuts et la création se fait en quelques clics sur internet.
  • Facilité de gestion : pas de bilans comptables chaque année ; pas de publicités obligatoires. Seul un livre des recettes est demandé pour tenir votre comptabilité
  • Possibilité de cumuler les statuts
  • Franchise de TVA : vous ne payez pas de TVA. Ainsi, vous pouvez soit proposer des tarifs attractifs à vos clients, soit vous aligner sur vos concurrents en société et gagner une plus grande marge. Ça permet aussi de prévoir une éventuelle évolution vers le statut de société où vous aurez la TVA; Attention : il y a un seuil de chiffre d’affaires à ne pas dépasser pour bénéficier de la franchise de TVA.
  • Plafonds de CA pour rester en auto-entreprise relativement important : 176 200 € pour une activité de ventes de marchandises ; 72 600 € pour les activités de prestations de services relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non commerciaux (BNC)
  • Allègement possible des charges sociales grâce à l’ACRE
  • Possibilité de choisir le versement libératoire de l’impôt sur le revenu (paiement de votre impôt en même temps que vos cotisations)
  • 0 € encaissé = 0 € de charges
  • La possibilité de protéger son patrimoine grâce à l’EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée)
avantages du statut d'auto-entrepreneur

Ce statut possède aussi quelques inconvénients

Le statut d’auto-entrepreneur a aussi quelques inconvénients à bien prendre en compte avant de prendre votre décision de création. Voici les principaux :

  • Cotisations élevées lorsque l’on ne bénéficie pas ou plus de l’ACCRE/ACRE : 12,80% pour l’achat-revente et 22% pour les prestations de services et professions libérales
  • Franchise de TVA limitée : pour la vente de marchandises, l’entrepreneur bénéficie de la franchise de TVA jusqu’à 85 800 € par année civile (tolérance jusqu’à 94 300 € sur une année) ; les prestations de services et professions libérales bénéficient de la franchise de TVA jusqu’à 34 400 € (tolérance jusqu’à 36500 € sur une année).
  • Compte bancaire dédié obligatoire. Attention : la réglementation impose un compte bancaire dédié uniquement aux achats et recettes de votre auto-entreprise mais cela peut-être un compte courant classique ou un compte professionnel. Le compte professionnel n’est donc pas obligatoire comme l’impose de nombreuses banques (comptes plus onéreux).
  • Paiement de la CFE (cotisation foncière des entreprises), à la fin de chaque année civile
  • Couverture sociale médiocre comparée au statut de salarié
inconvénients du statu d'auto-entrepreneur

Pour conclure, l’auto-entreprise peut donc être une excellente solution pour ceux qui souhaite tester une activité avec peu de charges et ceux qui souhaite devenir leur propre patron. Ce statut offre la liberté et la simplicité d’entreprendre. Cependant, dès lors que votre chiffre d’affaires commence à être relativement important, et donc vos charges aussi, je vous conseille de vous renseigner sur d’autres statuts comme l’EURL/SARL ou la SASU/SAS pour faire évoluer votre entreprise et réduire vos coûts. Et vous, ce statut semble adapté à votre projet ? Découvrez plus d’informations et la possibilité de créer votre statut sur le site officiel ici 🙂


Publié par My bucket of dreams

Globetrotteuse passionnée de rencontres et de découvertes du monde ! Je suis aussi digital-nomad et amoureuse de Koh Phangan en Thaïlande, où j'y ai vécu presque 3 ans et rencontré mon chéri Birman. Nous faisons des voyages régulièrement et des allers-retours entre la France et l'Asie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :