Les plans d’épargne les plus rémunérateurs du marché

Epargne et livrer pour économiser

Vous disposez d’un petit pécule et vous ne savez pas comment le placer ? Vous souhaitez épargner pour penser à l’avenir et anticiper les coups durs ? Sur le marché de l’épargne, de nombreux acteurs se font concurrence et proposent des solutions variées. Pour y voir plus clair et choisir le meilleur placement en fonction de votre situation, je vous présente ici les plans d’épargne les plus rémunérateurs du marché.

Les livrets d’épargne

Produits d’épargne traditionnels, les points forts des livrets résident avant tout dans la flexibilité car chacun est libre d’y déposer ou de retirer de l’argent quand il le souhaite. De plus, les sommes placées sur ces livrets restent disponibles : un avantage non négligeable en cas de coup dur !

Les livrets d’épargne permettent également de multiplier les placements. Porteurs d’avantages fiscaux (pour ceux non soumis à prélèvement), ces produits présentent néanmoins quelques inconvénients. Bien qu’il s’agisse de placements à capital garanti, leur rémunération est faible. Par ailleurs, ils imposent un plafond ainsi que des prélèvements sociaux pour certains d’entre eux (CEL, PEL).

Voici les livrets d’épargne réglementée et exonérés d’impôts et leur taux de rémunération au 1er février 2020 :

  • Le livret A, plafond 22 950 €, rapporte 0,50 %.
  • Le livret jeune, pour les moins de 25 ans,plafond 1 600 €, rapporte entre 0,75 et 2% selon la banque.
  • Le livret de développement durable et solidaire (LDDS), plafond 12 000 €, rapporte 0,50 %.
  • Le livret d’épargne populaire (LEP), soumis à condition de ressource, plafond 12 000 €, rapporte 1 %.
  • Le compte épargne logement (CEL), soumis à prélèvements, plafond 15 300 €, rapporte 0,25 %.
  • Le plan épargne logement (PEL), soumis à prélèvements, plafond 61 200 €, rapporte 1 % brut.

À titre d’exemple, une même personne peut placer jusqu’à 96 150 € en franchise d’impôt en cumulant Livret A, LDD et PEL soit environ 603 € net d’intérêts annuels.

Les livrets sont parfaits pour se constituer un fond d’urgence ou un apport en vue d’un futur achat immobilier. Pour une approche plus complète, observez les livrets d’épargne des banques en ligne sans plafond ainsi que l’épargne salariale si vous êtes salarié.

Livret d'épargne

L’assurance vie

Toujours plébiscitée, l’assurance vie permet d’épargner par le biais de versements libres ou programmés. Sa rémunération dépend du contrat et de la banque. L’assurance vie propose différents types de supports :

  • Les supports fonds euros, à capital garanti mais faible : 1,4 % (avec un climat 2020 particulièrement tendu)
  • Les supports croissance, garantis mais à terme défini : par exemple 5 ans
  • Les unités de compte : à risques selon les fluctuations de la bourse.

Les conditions de l’assurance vie varient, d’où l’intérêt de bien les comparer ! La loi PACTE permet désormais d’effectuer un transfert de contrat d’assurance vie vers un nouveau contrat de la même compagnie sans perte d’antériorité fiscale. Enfin, en cas de décès, la personne désignée par vos soins reçoit le montant épargné. L’assurance vie bénéficie d’une fiscalité avantageuse en termes de succession.

Assurance vie et bourse

Pour placer son argent, différentes solutions cohabitent parmi les plans d’épargne les plus rémunérateurs du marché. Si les livrets d’épargne et l’assurance vie remportent toujours un grand succès, leurs conditions évoluent et restent à comparer. Par ailleurs, l’essor des banques en ligne élargit la palette de possibilités pour épargner. Faites-vous conseiller et adaptez votre épargne à votre profil et à vos besoins !


Publié par My bucket of dreams

Globetrotteuse passionnée de rencontres et de découvertes du monde ! Je suis aussi digital-nomad et amoureuse de Koh Phangan en Thaïlande, où j'y ai vécu presque 3 ans et rencontré mon chéri Birman. Nous faisons des voyages régulièrement et des allers-retours entre la France et l'Asie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :