Le minimalisme au quotidien pour les digital nomads

digital nomad minimaliste

Lorsque l’on est Digital Nomad, le minimalisme est nécessaire. En effet, il n’est pas possible de voyager avec de nombreuses valises, et encore moins avec sa maison sur le dos. Il est donc nécessaire – voire obligatoire ? – de devenir minimaliste.

Mais ce n’est pas un « gros mot » ! Bien au contraire ! Il s’agit véritablement de se contenter de prendre ce dont on a besoin. Et cela passe par peu de choses ! Découvrez ici le minimalisme au quotidien pour les digital nomads.

Travailler et être minimaliste

Lorsque l’on travaille, il est nécessaire d’avoir le matériel qu’il faut : un ordinateur, un smartphone, un clavier et une souris, un support de PC amovible, un bon casque audio pour les conférences, réunions, mais aussi pour écouter la musique, une enceinte, un power bank, un bon coussin pour se poser confortablement, un bloc de papier et des stylos pour écrire si besoin, des chargeurs et des adaptateurs, … Pour finir, il faudra disposer d’un bon sac à dos, sécurisé et sécurisant, pour y mettre tout le matériel.

La vie de tous les jours et le minimaliste

En voyageant, il n’est pas possible de transporter beaucoup de choses. Et encore plus lorsque les voyages sont très fréquents. C’est pourquoi il est important de n’emporter que ce dont on a réellement besoin. Et cela passe par :

  • Une trousse de toilette allégée : une brosse à dents, et votre parfum préféré. Le reste, vous pourrez le trouver sur place, lorsque vous aurez posé votre sac à dos. En effet, un tube de dentifrice, un déodorant, des protections hygiéniques (parfois ce n’est pas simple d’en trouver dans certains pays, alors bien se renseigner avant !), un gel douche et un shampoing, se trouvent facilement, et dans n’importe quelle supérette, même dans des petites villes.
    Pour les plus exigeants, il existe des solutions solides et compactes pour tous ces produits du quotidien, alors au pire, vous avez une alternative !
  • Des vêtements pour toutes les situations : une robe ou une jolie chemise pour les sorties plus formelles, mais sinon : 3 t-shirts, 3 sous-vêtements, 1 jean, 1 short, 1 pull chaud et 1 polaire, sans oublier les baskets et le k-way, 2 serviettes de bain et hop, le tour sera joué. Vous pouvez aussi prendre votre écharpe préférée et votre maillot de bain, afin d’être paré à toutes les situations.
    Des accessoires adaptés : un petit appareil photo et son chargeur, un MP3 pour les longues soirées en correspondance, un bon livre, un petit G’Palemo pour être certain de se faire comprendre partout. Il faut aussi penser à une petite trousse de santé, avec quelques médicaments de base. Et hop, vous serez parés pour voyager et travailler de partout dans le monde !
Le minimalisme au quotidien pour les digital nomads

Tout se trouve facilement, et partout !

Je vous assure que tout ce que vous emporterez en plus vous semblera superflu au bout d’un mois. Bien sûr, chaque personne a besoin de ses petits essentiels, alors il ne faut pas se brider et ne pas les emporter.

Personnellement, il m’est arrivé de donner des affaires que j’avais en trop, car je ne les avais pas utilisé et qu’elles ne faisaient que prendre du poids dans mon sac à dos. Et dans d’autres cas, je n’avais pas les objets souhaités, alors je les achetais là où je me trouvais.

Aujourd’hui, il est facile et rapide de trouver des supermarchés, ou même de se faire livrer des affaires aux quatre coins du globe. Alors il ne faut pas s’encombrer ! Rappelez-vous bien :  le poids est l’ennemi du Digital Nomad !

Alors, êtes-vous prêt à adopter le minimalisme au quotidien pour les digital nomads ? Cela implique de faire des choix dans ses affaires et onjets à emporter mais on s’y fait vite vous verrez 😉

nomade digital minimaliste

Publié par My bucket of dreams

Globetrotteuse passionnée de rencontres et de découvertes du monde ! Je suis aussi digital-nomad et amoureuse de Koh Phangan en Thaïlande, où j'y ai vécu presque 3 ans et rencontré mon chéri Birman. Nous faisons des voyages régulièrement et des allers-retours entre la France et l'Asie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :